Chroniques de Seeya

La Nakala Corp. charge le chroniqueur Tasogare No Bakemono d'exposer les recensements historiques et scientifiques de la planète.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Critique

Aller en bas 
AuteurMessage
Jolly-Roger
Apprenti


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 11/07/2008

Points Nakala
Barre d'expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Critique   Sam 12 Juil - 0:25

Afin d'émettre un avis des plus justes, je me suis tout d'abord dis "restons le plus objectif possible"! Mais aprés réflexions, je me suis rendu compte que de donner un opinion neutre a propos de cette nouvelle ne ferai en aucun cas avancer son auteur. Et cette neutralité signifierait pour moi demeurrer indifférent, or aprés avoir lu ces quelques lignes, je ne peux le rester... Je m'explique.

En 1er lieu, je dirais que le style n'est pas désagréable, loin de là. Tout est clair, bien clair. L'auteur ne s'est pas laissé emporter dans des élans lyrique qui n'auraient pour fin qu'une nuisance au sens de sa phrase. Mais c'est d'un autre côté ce que je lui reproche. Ton histoire semble fantastique, enfin, elle l'est. J'aurais apprécié pas concéquent quelques tournures de phrase légèrement poètiques, voir mystérieuses, ce genre de phrase durant lesquelles le lecteur prend plasir a décoder ce que l'auteur veut réellement dire. Mais ce n'est qu'un détail, et bien moins que ca, ce n'est que mon avis. Une derniere chose pour ce qui est du style: quelques petites maladresses de syntaxes, mais on en fait tous, moi le 1er.

Au niveau du scénario maintenant. Je te dirais franchement, Auteur (puisqu'ici je dois t'appeler comme ca), que ton histoire n'est pas d'une originalité frappante. Je sais bien que ce n'est que le début, mais j'estime que c'est un des points les plus importants. Le lecteur va savoir en lisant tes deux 1er chapitres si il va continuer ou pas, et sérieusement, je vois pour le moment un incipit basique d'heroic-fantasy. Mais c'est en même temps une valeur sûre. Car attention, cela ne veut pas dire que je n'aime pas. C'est juste qu'on voit de plus en plus d'histoires du même style ces derniers temps. Enfin, comme je disais, c'est un moyen de poser les bases. Ainsi, peu de monde se sentira dépaysé...

Bref, je ne sais pas si je me suis bien fais comprendre, quoi qu'il en soit, continu, et prouve moi que le chemin que tu entames arborera bien des tournants!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare No Bakemono
Chroniqueur
Chroniqueur
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 09/07/2008

Points Nakala
Barre d'expérience:
999/0  (999/0)

MessageSujet: Re: Critique   Sam 12 Juil - 0:32

Je comprends, je comprends, et appelle moi comme il te plaira.
Je précise que l'originalité se situe au niveau de la relation encyclopédie / chroniques.

Par rapport au style, c'est un recensement objectif et scientifique des actes ^^

Pour ce qui est de l'histoire, j'ai commencé par l'histoire de Death car ensuite il est lié à la plus part des mouvements politiques sociaux,... chez les Darks. Il accompagne pendant plus de six siècles les plus grands héros Dark.
Même si son enfance n'a rien d'original, ses actes dans la vie adultes en auront marqué beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chronicler.highbb.com
 
Critique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Harmut, Rosa] Accelération, une critique sociale du temps
» L'esprit de la critique
» La critique qui tue.
» Critique d'album.
» [Collection] L'Empreinte (Nouvelle Revue Critique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chroniques de Seeya :: Chroniques :: Chroniques :: Death, dieu de la mort-
Sauter vers: